Quelques clés pour passer du Mini-Bridge et du Bridge Minute au bridge standard

Passer du Bridge Minute au bridge standard naturel puis au bridge en club
Les enchères du bridge standard français ont été «calibrées» puis codifiées pour constituer un langage commun à tous les bridgeurs et permettre d’annoncer plus facilement les contrats les plus rémunérateurs, ceux de manche et de chelem.
Elles comportent des enchères naturelles, c’est à dire des enchères simplement descriptives et des enchères «artificielles» ou «conventionnelles» c’est-à-dire des enchères:
- soit dotées d’une signification très précise en terme de distribution et de force de la main,
- soit impliquant des réponses tout aussi conventionnelles destinées à préciser la distribution et la force de la main du partenaire.

En particulier, et pour ne donner qu’un seul exemple, il existe une enchère artificielle (le Blackwood) permettant de demander à son partenaire le nombre des As et des Rois qu’il détient. Cette convention est pratiquement indispensable pour déclarer en toute quiétude un contrat de petit chelem (12 plis) ou de grand chelem (totalité des plis).
Dans tous les cas, un document de synthèse présentant les principales enchères du bridge standard naturel français est joint à ce document. Ce document indique aux pratiquants du Bridge Minute ou du Mini-bridge quelques unes des pistes à suivre pour passer au bridge standard et se diriger éventuellement, par la suite, vers la pratique d’un bridge plus compétitif en club.