2 - Expliquer à tous tous les plaisirs et toutes les joies du bridge

Le bridge est bien plus qu’une simple distraction. C’est une gymnastique intellectuelle et stimulante qui s’organise selon trois axes: connaissances, réflexion, détermination.

Son exercice contraint à la vigilance et à la lucidité en maintenant chez ses pratiquants une enviable agilité intellectuelle.

C’est un sport de l’esprit que l’on peut commencer à tout âge et pratiquer agréablement toute sa vie.

Pour ceux qui le pratiquent, c’est aussi un remarquable outil de lien social et familial. Il est par nature intergénérationnel.

Pratiqué en dilettante ou en amateur éclairé pour le simple plaisir de jouer, il peut aussi être pratiqué en mode compétitif, en club et dans des tournois qui donnent lieu, pour le bridge français, à un classement national. En matière de bridge compétitif, d’ailleurs, les français font toujours excellente figure et se classent toujours parmi les meilleurs dans les compétitions internationales.

Dans tous les cas, le bridge est un des jeux de cartes les plus complets. Il englobe trois disciplines distinctes:
- les enchères,
- le jeu de la carte comme déclarant en face du jeu étalé de son partenaire,
- le jeu de la carte en flanc, c’est-à-dire en défense, quand les deux opposants doivent combiner leurs efforts pour empêcher le déclarant de réaliser son contrat.

Mais le bridge est aussi un jeu convivial. Vous faites équipe avec un partenaire contre des adversaires qui peuvent être des amis. Vous pouvez jouer en petit comité avec des amis. Vous pouvez aussi, rapidement, jouer en club, ce qui multiplie les occasions de contacts et d’échanges.

Après une première initiation, toutefois, et sous peine d’être impoli ou ennuyeux, il faudra faire bonne figure à la table en respectant les fondamentaux du jeu et en en maîtrisant les règles de base. Ces règles sont explicitées dans le manuel de formation et de perfectionnement aux fondamentaux du bridge décrit une des rubriques qui suit. Leur maîtrise fera de n‘importe quel joueur un partenaire recherché et estimé.

Le bridge, un sport de l’esprit accessible à tous.
Avec le manuel de formation et de perfectionnement aux fondamentaux du bridge, chacun peut découvrir que tout le monde peut jouer au bridge et en acquérir très simplement tous les fondamentaux requis pour en assurer une pratique attrayante.
Son approche est simple mais néanmoins complète. Il faudra plus ou moins longtemps à chacun de ses lecteurs pour en assimiler l’essentiel... C’est évidemment à la portée de tous d’y parvenir.

Dans tous les cas, la rapidité avec laquelle il sera possible d’entrer dans le bridge sera d’autant plus grande selon que la personne intéressée aura ou non déjà pratiqué des jeux de cartes (tarot, belote, rami...), selon qu’elle sera ou non attirée par le plaisir de jouer, selon qu’elle sera ou non animée par l’envie de gagner.

Quoi qu’il en soit, l’expérience montre que les adeptes des jeux de cartes ainsi que les joueurs d’échecs ont tous vocation à devenir très vite des bridgeurs redoutables. Rapidement, les personnes intéressées en sauront assez pour jouer de façon décontractée avec des amis.

Mais ils auront peut-être envie d’aller plus avant, notamment en enrichissant leur connaissance des enchères, ce qui leur permettra de jouer de façon plus large, et éventuellement plus compétitive, en club. Le jeu en club a en effet ceci de particulier que chaque équipe joue tour à tour un même ensemble de donnes contre des équipes différentes. La chance y en est de ce fait exclue car toutes les équipes jouent les mêmes donnes et celles qui en tirent le meilleur parti sont celles qui obtiennent les meilleurs classements.

Le déroulement d’un tournoi conduit à rencontrer successivement toutes les équipes opposées à la vôtre et donc à dialoguer avec tous: c’est un accélérateur de lien social.

Qui sait jouer à la belote peut jouer au bridge
Qui joue au tarot peut jouer tout de go


LE BRIDGE, UN DEFI POUR NOTRE CERVEAU

Contrairement à d'autres jeux plus "mécaniques", le bridge présente l'avantage de confronter sans cesse le joueur à des situations nouvelles qui tiennent aux multiples possibilités de combinaisons de cartes et aux stratégies variées adoptées par les autres joueurs.

De plus, le bridge oblige les joueurs à faire évoluer leurs plans en fonction des informations nouvelles qui apparaissent de façon continue dans le déroulement du jeu.

Impossible, donc, au bridge, de suivre des raisonnements stéréotypés et sans prises de risque.

Et la réalité est que, plus nous sommes amenés à gérer des situations nouvelles, plus nous sommes aptes à en résoudre.

Le cerveau est un muscle qui s'entretient!!